fbpx

Conseils pour réaliser votre CV de graphiste

Créer votre CV est toujours difficile, mais en tant que graphiste, cela peut être particulièrement intimidant.

Vous connaissez les ficelles du travail avec les clients, mais lorsque vous êtes le client, et que vous fournissez le contenu et rédigez le brief, c’est un type de défi très différent.

Alors, pour ne pas que votre Cv finisse dans la corbeille à papiers, voici nos conseils pour réaliser votre CV de graphiste.

Donnez-lui un aspect spécial et unique

Vous vous vendez en tant que designer talentueux, vous devez donc utiliser vos compétences sur ce document. Vous devez vous considérer comme une marque et la rendre vraiment unique.

Pensez aux couleurs, aux styles de bordure, aux dispositifs visuels, aux styles de titre, aux styles de lien. Toutes ces choses doivent être créées.

Gardez-le court

Votre recruteur aura certainement beaucoup de CV à lire dans une même journée. Gardez à l’esprit que celui-ci ne passera probablement pas plus de 20 secondes sur chaque CV.

Votre CV doit être rapide à lire. De courtes rafales d’informations avec de la personnalité et des détails différenciants.

Rendez-le rapide et facile à lire. Pointez sur les choses clés que vous voulez mettre en avant.

Vous avez un temps très limité, si vous écrivez sur vous-même pendant 3 ou 4 pages, votre recruteur n’ira tout simplement pas à la fin. Une page est idéale.

Ne le rendez pas trop conversationnel, cela peut ajouter du volume et augmenter le temps de lecture.

Oubliez tout ce qui n’ajoute pas de valeur. Ne commencez pas par «Bonjour», ne répétez pas votre nom, ne dites pas à quel point vous avez apprécié votre éducation ou ne répétez pas les choses qui sont énumérées ailleurs.

Trouvez une façon concise et créative de montrer votre personnalité et votre différence. Qu’est-ce qui vous rend meilleur que la personne suivante ?

Une utilisation sélective de la couleur et de l’espace

Trouvez quelque chose d’unique, quelque chose qui inspire un sentiment, quelque chose qui vous représente.

N’oubliez pas que vous essayez de vous démarquer dans une pile d’autres CV. N’utilisez pas tout l’espace, trouvez un moyen de composer la mise en page qui offre des zones qui guident l’œil et mettent en évidence les zones clés du contenu.

Parfois, l’espace que vous n’utilisez pas est plus important que l’espace que vous utilisez.

Le souci du détail est essentiel

Les fautes d’orthographe sont impardonnables tout comme l’absence de ponctuation.

Les graphistes peuvent être notoirement mauvais dans ce domaine, alors demandez à quelqu’un d’autre de le lire pour vous si nécessaire pour vérifier les erreurs.

Fournir des exemples de travail pertinents et ciblés

De toute évidence, il est important de démontrer ce que vous pouvez faire. Vous pouvez personnaliser la sélection des exemples en fonction du type d’emploi que vous recherchez.

Si vous recherchez un emploi d’illustration par exemple, concentrez-vous peut-être sur les échantillons de travail dans ce domaine et oubliez les choses moins pertinentes.

Si vous postulez pour un poste dans une entreprise dans un secteur particulier, passez le temps à personnaliser votre portfolio pour démontrer à quel point vous êtes bien adapté à ce secteur.

Dans le climat économique actuel, l’espace de recrutement va être compétitif. Si vous êtes un graphiste à la recherche de travail, assurez-vous de faire de votre mieux.

Partage cet article !

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Vous aimerez aussi

On en parle dans notre Lab !