Interpréter les résultats d’un emailing

S’il vous arrive parfois d’envoyer des emailings, vous utilisez surement une plateforme d’envoi qui vous propose des statistiques d’ouvertures et de clics.

S’il vous arrive parfois d’envoyer des emailings (campagnes publicitaire par mails), vous utilisez surement une plateforme d’envoi qui vous propose des statistiques d’ouvertures et de clics. Nous vous proposons ici quelques astuces pour bien interpréter ces résultats. Cet article à été rédigé sur les sources du site ymlp.com

1 – Le nombre d’ouvertures

Le nombre total d' »Ouvertures » doit être considéré comme un minimum, pas comme un compte exact. Les « Ouvertures » provenant de personnes qui lisent leur courrier avec les images bloquées (exemple) ou qui utilisent un client de messagerie préférant la version texte alternative (BlackBerry, la plupart des téléphones portables, etc) ne peuvent être comptabilisées.

2 – Une semaine de délai

Soyez patient – il est parfois nécessaire d’attendre une semaine entière avant de recueillir les résultats complets d’un reporting. Pour obtenir une estimation des résultats définitifs, cliquez sur le nombre d' »Ouvertures » ou de « Clics ».

3 – Echec ou réussite ?

À quoi faut-il s’attendre? De nos jours, les expéditeurs de newsletters voient généralement 15 à 30% de leurs destinataires ouvrir leurs messages, et 2 à 5% de leurs destinataires cliquer sur les liens contenus dans leurs messages. Nous considérons qu’à partir de 50% de lecture, l’opération est une réussite.

4 – Le cas des images en pièces jointes

Si vous avez choisi d’envoyer vos images en pièces jointe du mail, vous n’aurez pas de statistiques d’ouvertures et donc, vous ne pourrez pas analyser et optimiser vos emailings.

5 – L’astuce d’Apresta

Faites des tests de différentes mises en pages. Stockez vos résultats, comparez les et trouver au fur et à mesure l’emailing parfait pour vos communications. Pensez aussi à bien choisir vos moment d’envoi, pour cela nous vous conseillons de lire cet article : Le top 20 des astuces pour un bon emailing

Partage cet article !

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Vous aimerez aussi

On en parle dans notre Lab !

Prestations complémentaires