Gratuit ou Payant : Bien choisir votre thème WordPress

Vous cherchez un thème pour un site web WordPress ? Il y a aujourd’hui tellement de choix qu’il peut être difficile de s’orienter. Alors, suivez le guide…

15 années se sont écoulées depuis la sortie publique de WordPress, qui s’est d’abord imposé comme référence dans la conception de blog. Au fil du temps, la communauté qui s’est bâtie autour du projet l’a propulsé au rang de CMS puissant et incontournable. Aujourd’hui, il est possible de concevoir à peu près n’importe quel projet de site internet en s’appuyant sur le moteur de la firme Automattic. Mais avec un tel engouement, il existe aujourd’hui des dizaine de milliers de thèmes, ou templates, que vous pouvez installer et utiliser pour mettre en page votre plateforme. Il est alors parfois ardu de se décider sur le choix de celui-ci, que vous souhaitiez partir sur du gratuit ou sur une solution plus complète, quitte à ce qu’elle soit payante.

Comment choisir entre un thème WordPress gratuit ou payant ?

Vous vous en doutez peut-être déjà, mais un thème payant est bien entendu susceptible de vous proposer un panel d’outils et de personnalisation plus étendue. Mais ce n’est pas tout. Nous allons donc voyager ensemble pour analyser ce qui différencie les deux. En premier lieu, notez bien que la plupart des templates sont proposés avec des extensions (ou plugins en anglais). Certaines de ces fonctionnalités ont des utilités très avancées, et sont de ce fait parfois elle-même payantes. Par exemple, si vous souhaitez un diaporama simple, vous trouverez facilement des plugins gratuit. Mais si il vous faut quelque chose de très design, avec des animations et une grande flexibilité, il existe des extensions plus complètes (et forcément un peu coûteuses) telles que Slider Revolution.

Vous aurez rarement accès à un support avec un modèle gratuit. C’est aussi un des grands avantages de l’achat. Si vous avez de l’ambition et que vous avez des idées assez précises en tête, vous aurez peut-être besoin d’assistance à certains moments pour comprendre comment faire ceci ou cela. Imaginons que vous conceviez un site web pour un hôtel. Si à un moment, vous avez besoin d’ajouter un champ d’information complémentaire sur les fiches des chambres et que votre thème est publique, vous devrez vous débrouiller. Si par contre vous l’avez acheté, par exemple sur ThemeForest, vous aurez accès à un support qui vous aidera à trouver une solution rapidement.

Choix d’un thème WordPress : que faut-il vérifier ?

Lors de votre sélection, il est primordial d’avoir en tête certaines fonctionnalités qu’il vous faut impérativement. Car fondamentalement, le CMS n’est que le moteur, et c’est le template et les extensions que vous installerez qui vont venir s’articuler autour pour vous permettre de faire ce que vous souhaitez. Et certains points qui ne sont pas natifs font tout de même partie du bon sens. Par exemple, il est essentiel de vous assurer que votre modèle soit responsive, c’est-à-dire adaptatif pour les supports mobiles. Depuis plusieurs années, c’est même devenu une norme en référencement naturel. A ce niveau, il faut particulièrement faire attention aux templates gratuits assez anciens. Autre point important qui peut être un piège : vous assurer qu’il soit disponible en français, ou dans la langue principale dont vous avez besoin.

Ensuite, tout est affaire de compatibilité et de mise à jour. L’idéal est un thème qui a été mis à jour au maximum un mois ou deux en arrière. Si vous montez une boutique en ligne, il est de bon ton de vérifier la bonne compatibilité avec WooCommerce, qui reste fort d’être votre interface business. C’est en effet un must-have pour les sites marchands sur WordPress. Pour vous faciliter les mises en page, la plupart des modèles d’aujourd’hui sont fournis avec des “builders”, c’est-à-dire des constructeurs visuel qui vous permettent de facilement construire vos pages. Elementor est celui qui a le plus le vent en poupe en ce moment. Il est également bien venu de penser à installer un plugin de back-up, afin de pouvoir restaurer votre site à tout moment en cas de souci. En règle général, pour statuer sur les extensions pour lesquelles opter, vous pouvez vous fier aux notes de celles-ci combinées au nombre d’installation. Un plugin noté 4,1 / 5 avec 100 installation n’est pas forcément gage de fiabilité absolue. Ce conseil est bien entendu valide pour toutes les fonctionnalités que vous souhaitez intégrer à votre projet.

Où trouver un bon thème WordPress ?

Il existe un nombre phénoménal de plateformes proposants des modèles pour WP, gratuits ou payants. Il faut savoir que beaucoup de sites privilégient la quantité à la qualité, et on peut facilement s’y perdre. Ainsi, pour les templates gratuits, nous vous conseillons des sites de confiance tels que WP Marmite ou le site WordPress.org.

Pour des solutions plus avancées, ThemeForest est le premier endroit où vous voudrez aller. En effet, la plateforme d’Envato dispose de tout ce qu’il faut pour vous assurer un suivi idéal : liste des fonctionnalités, date de dernière mise à jour, notes et avis, support, etc.

Si vous recherchez un accompagnement dans la conception de votre projet, Apresta se tient à votre disposition pour en discuter autour d’un bon café. Nos années d’expérience et la diversité des domaines autour desquels nous sommes intervenus nous permettent de vous conseiller au mieux. Alors, n’hésitez pas à nous contacter si le besoin s’en fait sentir, nous nous ferons un plaisir d’étudier ensemble votre entreprise.

Partage cet article !

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Vous aimerez aussi

On en parle dans notre Lab !